Du Boréon aux Merveilles Traversée 6 jrs

ALPES - Mercantour-Argentera

A pied

6 jours

35 km

2500 m

2750 m

Moyen

3741OT

Sentier escarpé non équipé

2828 m

Durée de l'étape la plus longue
05:30:00

6 jours de dépaysement en vagabondant de refuge en refuge, de la forêt du Boréon aux gravures préhistoriques des Merveilles. A agrémenter de quelques sommets alentours (voir l'onglet Itinérances)

Traversée 6 jours : départ du parking supérieur du Boréon, arrivée au lac des Mesches

Liaison Nice assurée par transports en commun au départ et à l'arrivée à certaines périodes de l'année (voir onglet Infos Tourisme)

 

ATTENTION : VERIFIEZ IMPERATIVEMENT LES CONDITIONS D'ENNEIGEMENT DE CHACUNE DES ETAPES DE VOTRE PARCOURS QUELQUES JOURS AVANT DE L'ENTREPRENDRE. LES GARDIENS DE REFUGE VOUS RENSEIGNERONT

Cocher ou décocher les groupes d'informations que vous souhaitez voir apparaître sur la carte.
Seuls les éléments liés "à l'entrée" (exemple : circuit X) sur laquelle vous êtes venus sur la carte sont affichés.

Chargement ...
Skiabilité :
Orientation :

Téléchargements
Etape A pied
  • Départ : Cougourde : Boreon Supérieur-Hors enneigement
  • Arrivée : REFUGE DE LA COUGOURDE (FFCAM)
  • Durée : 02h00
  • Dénivelé positif en été : 520 m
  • Distance en été : 3.2 km
  • Difficulté : Sentier facile
  • Remarques :
    Du parking supérieur du Boréon (1610 m-b.420)
    Emprunter à gauche le large sentier.
    Plus loin, ignorer le sentier de la Maïris à droite (b.421) et tout droit commencer à s'élever pour passer au chalet Vidron (b.422).
    Poursuivre sur le marquage jaune pour parvenir au pont de Peïrastrèche que l'on emprunte afin de franchir le torrent du Boréon (b.423).
    Sur l'autre rive, continuer à s'élever sur le GR52 en ignorant le sentier de gauche au niveau d'un gros cairn. Au replat du Gias de Peïrastrèche (b.425), laisser filer le GR à droite et poursuivre la montée par le chemin de gauche qui va s'élever pour déboucher sur un plateau.
    De là, poursuivre à gauche pour parvenir au refuge de Cougourde (2122 m).
  • Départ : REFUGE DE LA COUGOURDE (FFCAM)
  • Arrivée : CHALET DE LA MADONE DE FENESTRE (FFCAM)
  • Durée : 03h15
  • Dénivelé positif en été : 320 m
  • Dénivelé négatif en été : 530 m
  • Distance en été : 5.9 km
  • Remarques :
    Par le Pas des Ladres

    A signaler un passage de pierrier.

    Descriptif :
    Du refuge de Cougourde (2122 m), traverser le torrent (b.426). Par un sentier en balcon légèrement descendant, puis ascendant, rejoindre le déversoir du lac de Trécolpas (b.427).
    Accéder aisément au site du lac en quelques minutes que l'on va longer pour attaquer les pierriers de plus en plus raides qui débouche au Pas des Ladres (2448 m-b.428).
    Du Pas des Ladres, descendre par le tracé assez rapide et très sinueux du GR 52 qui mène à la Madone de Fenestre (1915 m) via la balise 368.
  • Départ : CHALET DE LA MADONE DE FENESTRE (FFCAM)
  • Arrivée : REFUGE DE NICE (FFCAM)
  • Durée : 05h00
  • Dénivelé positif en été : 680 m
  • Dénivelé négatif en été : 370 m
  • Distance en été : 5.7 km
  • Remarques :
    Par le Pas du Mont Colomb

    A signaler quelques passages escarpés.

    Descriptif :
    Du refuge de la Madone de Fenestre (1915 m), partir en direction de la vacherie de la Madone (b.359) et suivre alors la direction du pas du Mont Colomb. Passer la balise 367 en continuant sur le GR qui dépasse puis contourne le Caïre de la Madone.
    Bien suivre les marques du GR et non les cairns qui mènent dans de gros blocs inconfortables. S'élever dans la pente qui, après les lacs, se raidit franchement pour atteindre le pas du Mont Colomb (2548 m-b.400).
    Attaquer la raide descente de l'autre côté toujours en prenant soin de bien suivre les marques du GR. Du lac-barrage de la Fous (b.416), le refuge de Nice (2220 m) est alors visible au Nord-Est, juste au-dessus du lac.
  • Départ : REFUGE DE NICE (FFCAM)
  • Arrivée : REFUGE DE LA VALMASQUE (FFCAM)
  • Durée : 05h30
  • Dénivelé positif en été : 640 m
  • Dénivelé négatif en été : 640 m
  • Distance en été : 5.7 km
  • Difficulté : Sentier escarpé non équipé
  • Remarques :
    Par le Pas de la Fous

    ATTENTION : Itinéraire non balisé. Se munir d'une carte et d'une boussole, ou d'un GPS. A signaler également une progression sur pierrier

    Descriptif :
    Du refuge de Nice (2232 m-b.417), suivre le balisage rouge et blanc du GR52 qui remonte quelques mètres pour déboucher sur un replat herbeux.
    A l'approche de la balise 418 (2250 m), quitter le GR pour se diriger Est-Nord-Est sur un sentier cairné en rive droite orographique du vallon de la Fous. Vers le point côté 2367, la sente va obliquer vers la gauche pour sérieusement se relever dans une pente d'éboulis et passer sous la cime Asquasciati.
    Parvenu vers 2550m d'altitude, la pente va s'adoucir dans le haut du vallon et la sente va prendre un axe Est-Nord-Est jusqu'à atteindre le pas de la Fous (2828 m).
    S'abaisser dans la pente par une sente en lacets qui rejoint le lac de la Lusière (2640 m).
    De là, par une sente cairnée largement en dessous de la ligne de crête, prendre une direction Sud-Est, puis Est pour venir franchir le déversoir du lac Noir.
    Rejoindre alors le sentier des lacs que l'on emprunte sur sa gauche. Parvenu à la toute proche balise 97 (2294 m), prendre à droite le sentier qui va s'abaisser jusqu'à la balise 98 (2205 m).
    De là, ne pas poursuivre la descente, mais partir à gauche pour une courte remontée vers le refuge de Valmasque (2233 m)
  • Départ : REFUGE DE LA VALMASQUE (FFCAM)
  • Arrivée : REFUGE DES MERVEILLES (FFCAM)
  • Durée : 03h30
  • Dénivelé positif en été : 360 m
  • Dénivelé négatif en été : 470 m
  • Distance en été : 8.6 km
  • Remarques :
    Par la Baisse de Valmasque

    Randonnée sur un site classé Monument Historique qui confère des usages réglementés

    Descriptif :
    Du refuge de Valmasque (2233 m), descendre quelques mètres pour franchir par la passerelle le déversoir du lac Vert, à gauche du barrage. A la balise 98a, emprunter le sentier de gauche pour se rendre à la balise 98.
    De là, suivre le balisage de droite pour remonter à la balise 97.
    Rester sur le marquage jaune pour s'abaisser à gauche vers le lac Noir dont on va longer la rive droite orographique, puis dans un second temps, celle du lac Basto.
    A la balise 96, ignorer à gauche le sentier qui monte à la baisse de Fontanalbe.
    Puis à la balise 95, celui qui, à droite, monte à la baisse du Basto.
    Poursuivre en suivant le balisage rouge et blanc du GR52 pour s'élever par de larges lacets dans la pente qui s'accentue avant de parvenir au sommet de la baisse de Valmasque (2549 m-b.94).
    De là, suivre le GR qui s'abaisse en lacets sur l'autre versant vers la vallée des Merveilles. Traverser pratiquement de niveau un premier replat en passant entre plusieurs lagarots puis, après une nouvelle et courte descente, déboucher dans une tourbière humide. A partir de cet endroit remarquable par un énorme rocher, des panneaux explicatifs indiquent l'entrée dans une zone règlementée.
    Poursuivre la descente pour parvenir au lac des Merveilles à l'extremité duquel on peut visiter la roche du Chef de Tribu. Puis plus loin, un peu à l'écart du sentier, la Roche du Christ et enfin, encore plus bas, la Paroi Vitrifiée ainsi que quelques autres gravures.
    A la balise 93, ignorer à droite le sentier de l'Arpette et.poursuivre sur le GR pour parvenir au refuge des Merveilles (2115 m).
  • Départ : REFUGE DES MERVEILLES (FFCAM)
  • Arrivée : Merveilles : Lac des Mesches
  • Durée : 02h30
  • Dénivelé négatif en été : 740 m
  • Distance en été : 7 km
  • Difficulté : Sentier facile
  • Remarques :
    Du refuge des Merveilles (2111 m), suivre la piste environ 1km jusqu'à la balise 90.
    La quitter au profit d'un sentier balisé qui descend dans le val d'Enfer et débouche à nouveau sur la piste au niveau de la balise 89. L'emprunter en descente sur environ 150m jusqu'à la balise 89a.
    Quitter la piste pour franchir le torrent par une passerelle en bois et s'engager dans le Vallon de la Minière.
    A la balise 383, ignorer à gauche le sentier de Valaurette pour poursuivre en direction de la Minière de Valaura que l'on atteindra après avoir longé la rive gauche orographique du lac.
    Passer entre les bâtiments et emprunter la piste qui descend rapidement à la route (b.84) et au parking du lac des Mesches (1400 m).

<< < > >>

Vous pouvez réserver les hébergements dont les disponibilités sont renseignées. Pour les autres hébergements vous disposez d'un lien vers le site ou la réservation directe.