Bienvenue dans les refuges de montagne

Nice

Avant de partir :

 

  • Je réserve : la réservation contribue à réduire les risques de sur-fréquentation. Il conviendra de ne pas omettre de prévenir en cas d'annulation.
  • J'emporte :

o    Mon « drap-sac » par mesure d'hygiène : les dortoirs sont équipés de matelas, oreillers et couvertures

o    Ma lampe frontale si je dois me lever la nuit

o    Mes bouchons d'oreille

o    Et des vêtements chauds de rechange

 

Chamois

Au refuge :

en période de gardiennage

  • Je me déchausse : les chaussures doivent être laissées dans les locaux prévus à cet effet à l'entrée du refuge. Des sabots en caoutchouc sont mis à votre disposition.
  • Je me présente au gardien
  • Je prends connaissance des horaires fixés par le gardien : repas, ouverture des dortoirs, extinction des feux
  • J'éteins mon portable pour la quiétude de tous, surtout que je ne pourrai pas le recharger. Le téléphone du refuge est prioritaire pour l'appel des secours. Il n'est pas d'usage public.
  • Je participe à mettre et débarrasser la table
  • Je range systématiquement mon couchage
  • Je ne jette pas n'importe quoi dans les WC : au refuge, pas de raccordement au tout-à-l'égout
  • Je descends mes déchets : en montagne, les éboueurs ne passent pas

Les refuges disposent d'une petite bibliothèque et de quelques jeux de société mis à votre disposition pour agrémenter votre soirée.

LE GARDIEN


Le gardien est l'âme du refuge. C'est lui qui gère et fait fonctionner la maison, et ce n'est pas une mince affaire.

Là-haut, le gardien est à la fois « cuistot », serveur, plongeur, économe,... Il est également en liaison permanente avec les services de secours en montagne.

Mais il est avant tout un professionnel amoureux de son massif. Il saura vous informer sur les conditions de faisabilité de votre itinéraire (enneigement éventuel, conditions météo). Ne prenez pas de risques, renseignez-vous auprès de lui !